Prof principal en SEGPA et ISOE

Le décret N° 2019-1002 du 27 septembre 2019 modifiant celui du 15 janvier 1993 (N°93-55) a étendu le bénéfice de l’ISOE aux enseignants de SEGPA. Or, depuis cette date, les collègues exerçant la fonction de professeur principal n’ont toujours pas touché l’indemnité qui leur est due.

Le SNUEP-FSU n’a eu de cesse de remettre ce sujet sur la table avec la DGRH qui chaque fois bottait en touche.

Néanmoins, après des mois de discussion, la DGRH concède enfin le paiement de cette indemnité avec la publication de la circulaire du 18 novembre 2020 qui enjoint les Rectorat à la mettre en paiement sur simple déclaration du chef d’établissement pour l’année en cours et l’année précédente.

Si cette annonce semble aller dans le sens de ce que nous réclamons depuis des mois, nous ne pouvons nous satisfaire de l’exclusion des collègues PP de 4ème SEGPA, qui fournissent pourtant un travail équivalent, ni qu’elle soit limitée aux deux seules dernières années.

Nous conseillons donc aux collègues concernés (4èmes et 3èmes SEGPA) de faire un recours en citant l’article 3 du décret de 1993 et en réclamant jusqu’à 4 ans en arrière le paiement de cette ISOE (impossible d’aller au-delà).

Le SNUEP-FSU peut vous accompagner dans cette démarche si vous êtes adhérent·e.  N’hésitez pas à contacter vos secrétaires académiques.

Etats généraux de l’Education Prioritaire

Après avoir réorganisé l’Education Prioritaire  en 2015 pour les écoles et les collèges, le ministère a “oublié” les lycées professionnels, toujours dernière roue du carrosse.

Après avoir supprimé la prime ZEP de 100€ en septembre 2020 sans aucune concertation et ne pas avoir prolongé  l’APV (Affectation prioritaire justifiant une valorisation), le secrétaire d’état, suite à la mobilisation qui a commencé fin septembre, a répondu avec une mesure transitoire permettant aux personnels qui avaient la prime de conserver l’équivalent pour cette année scolaire grâce des “bidouillages” dans les académies (IMP, HSA…).

Il est clair que l’Éducation Prioritaire est bien loin des priorités du ministre Blanquer. Les rapports qui se sont succédé ces derniers mois font craindre une prochaine rupture quant à l’existence même d’une politique d’Éducation Prioritaire.

Pour donner la parole aux acteurs de l’Education Prioritaire, la FSU organise donc des Etats généraux de l’Education Prioritaire.

Il faut absolument s’emparer de ces Etats Généraux pour exprimer nos besoins et nos idées afin d’améliorer l’Education Prioritaire.

Pour cela, nous organisons 2 journées:

  • le mardi 5 janvier à la Maison des Universités de Mont-Saint-Aignan (76).
  • le jeudi 20 janvier au Local de la FSU27 à Evreux.

Contactez-nous rapidement pour avoir une convocation à déposer dans votre établissement avant les vacances.

Pétition pour sauver Mariam

Pour que Mariam B. puisse construire son avenir en France !

Mariam B est actuellement scolarisée depuis 2019 au lycée Bernard de Palissy de Maromme, en classe de 1ère MRC. Arrivée en France en 2016 avec sa maman et sa sœur, elle fuit le Nigéria où elle est menacée d’excision.

https://reseau-resf.fr/Pour-que-Mariam-B-construise-son-avenir-en-France

 

Signez, faites signer…

Merci